>Roman< Peter Pan – JM Barrie

Peter Pan enlève Wendy et ses frères. Il les conduit au Pays Imaginaire où il règne en maître sur les enfants abandonnés. La lutte contre le Capitaine Crochet est sans merci. La jalousie de la fée Clochette est sans pitié pour Wendy… Et le dévouement de Wendy pour les enfants sans mère est sans limite.

*

Ça sera une chronique assez courte comme ce livre m’a laissée un peu indifférente.

Je n’ai jamais été une grande fan de Peter Pan, je n’ai jamais aimée le Disney, le film de PJ Hogan par contre m’a suivie pendant une partie de mon enfance. J’ai été ravie de constater que le réalisateur a suivi bon nombre de choses qui sont dans le roman original. Mais cette ambiance féerique et assez louche que j’avais adoré dans de film, je ne l’ai pas retrouvée dans le roman.

J’ai trouvée l’écriture de Barrie insipide et sans émotions, on ne s’attache pas aux personnages, on ne ressent rien, et les événement sont décrit trop rapidement a mon gout.

Les événements s’enchaîne et on a finalement pas le temps de découvrir et de bien cerner les personnages qui ont pourtant un bon potentiel.

Bref pour moi il manquait clairement quelque chose, l’histoire aurait du être plus développé.

*

14/20

>Roman< Forbidden-Tabitha Suzuma

« You’ve always been my best friend, my soul mate, and now I’ve fallen in love with you too. Why is that such a crime? »

She is pretty and talented – sweet sixteen and never been kissed.

He is seventeen, gorgeous and on the brink of a bright future.

And now they have fallen in love. But…
They are brother and sister.

*

Pour celles et ceux qui n’auraient jamais entendu parler de ce roman, et qui n’ont pas compris le résumé, en gros, il s’agit de l’histoire d’un frère, et d’une sœur, qui s’aiment.

Ils sont tombés amoureux, mais ils sont frère et sœur.

Le sujet traité est vraiment dur et vraiment tabou. C’est quelque chose que l’on vois rarement ( les plus connus sont sans doute Jaime et Cercei Lannister…) Et c’est quelque chose que je ne comprenais pas, et que je n’avais par ailleurs jamais vraiment chercher à comprendre comme c’était pour moi inconcevable.

 Ce roman m’a ouvert les yeux sur tellement de choses. Une vie difficile, l’amour interdit, incompris, que même Maya et Lochan ne comprenais pas finalement.

On ne peux pas juger sans savoir. 

C’est vraiment ce que j’ai retenue de cette lecture.

Poignante, forte, simple,  bouleversante.

Je ne sais pas si cette chronique sera bonne, étant donnée que j’ai vraiment du mal a décrire ce que je ressent. Je n’ai jamais éprouvée une telle émotion pour un texte. J’avais l’impression de relire Entre chiens et loups mais en version décuplée.

Lochan est un personnage avec qui je me suis sentie tellement proche. J’avais vraiment quelque chose de fort avec ce personnage. C’est beaucoup plus qu’un bookboyfriend ou un simple crush.

Maya, c’est une fille géniale. Elle est tellement courageuse et mature pour son age.

Leurs sentiments, leurs vécus, j’ai tellement compatis et je n’avais pas envie qu’ils leurs arrive du mal. Je voulais plonger dans le livre pour les protéger. J’en ai même voulu à l’auteure de leurs avoir fait subir certaines choses.

La fin du livre est tellement touchante, poignante, une claque dans ta face. Un gros fuck au système.

J’ai jamais autant pleurée. Forbidden a battu La ligne verte et Entre Chiens et Loups. 

Le système est tellement injuste, indifférent. Les gens sont tellement cons…

C’est dans cet état d’esprit que je ressort de cette lecture. Je pourrais en parler pendant des heures ( moi qui fait souvent des chroniques courtes.. )

*

20/20