>Roman< La 5e Vague-Rick Yancey

1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive…
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

*

Je lis enfin ce livre pil poil avant la sortie du film !

Moi qui n’est au départ pas fan de dystopie et de science fiction, je dois avouer que la 5e vague m’a beaucoup plu!

J’ai directement accrochée a la plume de Rick Yancey, et surtout a son univers. J’ai été totalement plongée dans l’histoire et même si cette idée d’extraterrestre peut paraître farfelu a première vue, elle m’a parut tellement plausible pendant ma lecture que c’était très frustrant.

J’ai beaucoup aimée les personnages, pas des ados invincibles de 16 piges sans peurs ni défauts! Et ça, ça fait du bien!

On semble aussi perdu que les personnages et ça donne au récit quelque chose de vraiment poignant qui nous empêche de refermer le livre.

Le seul coté négatif serait l’impression de récit un peu  » brouillon « . J’était parfois perdue dans toute les révélations et le changement très fréquent de point de vue.

Bref, j’ai pas vraiment grand chose d’autre a dire, mis a part que le tome 2 va pas tarder a arriver dans ma PAL et j’espère que le film sera a la hauteur!

*

17/20

Publicités

>Manga< A Lollypop or A Bullet-Sakuraba & Sugimoto

Pour affronter le monde dans lequel elle vit, Nagisa, jeune collégienne de province élevée par sa mère, est à la recherche de « vraies balles ». Sa rencontre avec Mokuzu, fille d’un célèbre chanteur fraichement débarquée de Tokyo et qui prétend être une sirène, lui fera prendre conscience de cette tragédie nommée « amour », et lui révélera les douloureuses expériences de l’adolescence. Tiré d’un roman à succès de Kazuki Sakuraba, A Lollypop or A Bullet est une véritable ode à l’amour et au combat de la jeunesse pour la vie.

*

Ce n’est que très rarement que je fait des chroniques sur des œuvres de type manga, mais la je ne pouvais juste pas passée a coté tellement cette histoire est magnifique.

Comme vous l’auriez peut être remarqué, cette série se compose seulement de deux tomes, ce qui est très peu et du coup il s’agit d’un très bon investissement.

Déjà, Glénat a fait un véritable travail sur l’objet livre, avec des couvertures argentées et des tranches de pages colorées (bleu pour le tome  1 et rose pour le tome 2)

Parlons un peu de l’histoire sans trop vous en dire non plus..

On va suivre deux jeunes filles, tout d’abord Nagisa, elle vient d’une famille assez pauvre composé seulement de sa mère et de son frère. Son frère est un énergumène assez spécial et qui m’a beaucoup intrigué.

La deuxième jeune fille est Mokuzu, nouvelle arrivante dans sa classe, fille un peu bizarre que Nagisa va apprendre a connaître. Mokuzu serait la fille d’un chanteur (si mes souvenirs sont correct) mais serait également du genre a raconter beaucoup de mensonges un peu farfelus..

En effet, Mokuzu est vraiment un personnage spécial et plusieurs révélations qui sont apporté dans le tome 2 vous laisse le souffle coupé, il y a vraiment un travail de crédibilité derrière tout ses mensonges et j’ai trouvée ça vraiment génial.

Une saga très psychologique mais aussi très philosophique sur plusieurs problèmes liés a l’enfance et au passage a l’âge adulte.

Vraiment , un véritable coup de cœur pour moi, la fin est déchirante et vous laisse dans un état de légume.

Un seinen tout doux en apparence, par ses dessins magnifiques et très typer  »shojo ». Mais il ne faut absolument pas s’arrêter a ça, parce que l’histoire vaut vraiment le détour.

Ce manga est inspiré du roman de Kazuki Sakuraba, et pourquoi pas tenter le roman un jour même si je me suis pas encore renseignée sur sa parution en france ou même en anglais.

*

20/20

>Roman< L’Elue-Kiera Cass

La Selection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est decidée à se battre. Pour Maxon. Mais d’autres concurentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.

*

C’est ainsi que devait se conclure cette trilogie, et j’avoue que je ne sais pas encore si je continue avec le tome 4 ou pas.

Ce troisième tome effleure le coup de cœur pour moi, un véritable mélange entre romance et action, car oui, il y a enfin de l’action!

Je ne peux pas dire grand chose étant donnée que le spoil serais facile a faire avec ce troisième tome.

J’ai vraiment été en accord avec América dans ce tome-ci, elle qui m’avais très déçue dans le 2 avec sa jonglerie entre Maxon et Aspen…

Ici elle s’est montrée très effronté comme j’aime, avec de la franchise et du courage.

J’ai aussi appris a aimer Aspen dans ce tome, alors que jusqu’ici je ne l’aimais pas du tout. Du coup je reste avec une bonne impression de tout les personnages qui sont assez bien développer je dois dire pour un roman YA

Le seul petit bémol serait la lenteur au début du roman, je suis restée a m’ennuyer pendant au moins les 100-150 premières pages… Mais après, et surtout vers la fin, tout s’enchaîne très vite et les événements m’ont pris de cour.

Un tome très bon pour conclure l’histoire d’America

*

19/20