>Roman< Forbidden-Tabitha Suzuma

« You’ve always been my best friend, my soul mate, and now I’ve fallen in love with you too. Why is that such a crime? »

She is pretty and talented – sweet sixteen and never been kissed.

He is seventeen, gorgeous and on the brink of a bright future.

And now they have fallen in love. But…
They are brother and sister.

*

Pour celles et ceux qui n’auraient jamais entendu parler de ce roman, et qui n’ont pas compris le résumé, en gros, il s’agit de l’histoire d’un frère, et d’une sœur, qui s’aiment.

Ils sont tombés amoureux, mais ils sont frère et sœur.

Le sujet traité est vraiment dur et vraiment tabou. C’est quelque chose que l’on vois rarement ( les plus connus sont sans doute Jaime et Cercei Lannister…) Et c’est quelque chose que je ne comprenais pas, et que je n’avais par ailleurs jamais vraiment chercher à comprendre comme c’était pour moi inconcevable.

 Ce roman m’a ouvert les yeux sur tellement de choses. Une vie difficile, l’amour interdit, incompris, que même Maya et Lochan ne comprenais pas finalement.

On ne peux pas juger sans savoir. 

C’est vraiment ce que j’ai retenue de cette lecture.

Poignante, forte, simple,  bouleversante.

Je ne sais pas si cette chronique sera bonne, étant donnée que j’ai vraiment du mal a décrire ce que je ressent. Je n’ai jamais éprouvée une telle émotion pour un texte. J’avais l’impression de relire Entre chiens et loups mais en version décuplée.

Lochan est un personnage avec qui je me suis sentie tellement proche. J’avais vraiment quelque chose de fort avec ce personnage. C’est beaucoup plus qu’un bookboyfriend ou un simple crush.

Maya, c’est une fille géniale. Elle est tellement courageuse et mature pour son age.

Leurs sentiments, leurs vécus, j’ai tellement compatis et je n’avais pas envie qu’ils leurs arrive du mal. Je voulais plonger dans le livre pour les protéger. J’en ai même voulu à l’auteure de leurs avoir fait subir certaines choses.

La fin du livre est tellement touchante, poignante, une claque dans ta face. Un gros fuck au système.

J’ai jamais autant pleurée. Forbidden a battu La ligne verte et Entre Chiens et Loups. 

Le système est tellement injuste, indifférent. Les gens sont tellement cons…

C’est dans cet état d’esprit que je ressort de cette lecture. Je pourrais en parler pendant des heures ( moi qui fait souvent des chroniques courtes.. )

*

20/20

>Roman< Le Royaume-Emmanuel Carrère

Le Royaume raconte l’histoire des débuts de la chrétienté, vers la fin du Ier siècle après Jésus Christ. Il raconte comment deux hommes, essentiellement, Paul et Luc, ont transformé une petite secte juive refermée autour de son prédicateur crucifié sous l’empereur Tibère et qu’elle affirmait être le messie, en une religion qui en trois siècles a miné l’Empire romain puis conquis le monde et concerne aujourd’hui encore le quart de l’humanité.
Cette histoire, portée par Emmanuel Carrère, devient une fresque où se recrée le monde méditerranéen d’alors, agité de soubresauts…

*

J’ai rencontrée Carrère avec L’adversaire, un livre qui m’a bien plu, j’avais surtout bien accrochée a la plume de l’auteur ( chronique sur le blog )

Du coup quand je suis tombée sur ce livre a la librairie, un livre qui parle de christianisme ( tout ce qui touche aux religions me passionne ), j’ai même pas réfléchie et je l’ai achetée direct.

J’ai mis pas mal de temps a le lire, il y avait a quelques moment des lourdeurs, j’était parfois noyée dans les informations qu’il nous donne. Peut être trop d’informations.

J’ai trouvée ici que l’auteur avait fait plus un travail  » d’historien  », en racontant des fait, mais qu’il ne les analysais peut être pas assez, j’aurait aimée qu’il fasse un travail plus psychologique sur lui même.

Malgré ses petits défauts, j’ai globalement passée un très bon moment, j’ai appris beaucoup de choses, et il y a un coté très philosophique dans ce qu’il écrit qui m’a charmée.

*

17/20

>Roman< Moi, Simon 16 ans Homo Sapiens-Becky Albertalli

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

*

Ce livre n’était pas prévu pour la simple et bonne raison qu’on me l’a prêté…

Je dois dire que j’avais un peu peur d’être déçue ou de retrouver une sorte de  »remake » de Aristote et Dante (que j’ai adoré). Maintenant après l’avoir lu,  je trouve Moi, Simon très différent de Aristote & Dante

Je définirais ce roman par le terme  » cutitude  », c’est un roman tout mignon, les personnages sont mignons ( mis a part Martin je vous l’accorde), l’écriture de l’auteur est très agréable et…mignonne

Les 100 premières pages ont été difficile pour moi, je n’arrivais pas a me plonger dans l’histoire, les chapitres où l’ont suis Simon ne m’intéressais pas

(on a deux types de chapitres: ceux ou l’on va suivre Simon dans sa vie et au lycée et des chapitres ou Simon correspond avec Blue, des chapitres très intéressant) 

Mais après ces 100 pages, j’ai accrochée direct et je l’ai fini en 1 heure et demi!

Pour conclure, une histoire choupi… voila haha

*

16/20

>Roman< The Gospel Of Loki-JM Harris

L’ascension et la chute des dieux nordiques du point de vue du plus grand des tricheurs et des menteurs, Loki : sa naissance au royaume des Géants, sa place en Asgard, ses nombreux exploits au nom d’Odin, sa chute et sa trahison. Loki, c’est moi. Loki, le porteur de lumière, bel homme, modeste et insaisissable, héros incompris de ce tissu de mensonges. Lisez cela avec prudence, tout y est au moins aussi vrai que la version officielle, et, j’ose le dire, bien plus divertissant. Jusque-là, l’histoire, telle qu’on la connaît, m’a réservé un rôle assez peu flatteur. Mais désormais, c’est à mon tour d’entrer en scène. À moi de raconter !

*

Par où commencer? Peut être par dire que c’est un coup de cœur MONUMENTALE comme j’en ai rarement.  J’adore la mythologie nordique (merci à la série Vikings, a Saint Seiya et aux films Marvel… ), je connais presque tout les mythes par cœur et j’ai été ravie de les découvrir sous l’angle de Loki.

Je ne sais pas si j’ai été influencée par le Loki de Marvel ( ou par Tom Hiddleston…. hum hum hum) mais en tout cas, c’est vraiment un personnages que j’ai adorée!  Son humour est juste brillant, j’aime ce genre de personnages fourbe, malsain et pourtant tellement drôle et attachant ( oui oui, attachant )

Je salue l’auteure qui a vraiment bien remplie son job, si elle a un mini-loki dans la tête, je veux bien la rencontrer. J’ai trouvée le récit très léger, facile a lire ( et pourtant je l’ai lu en vo ) et assez prenant. C’est je pense un roman parfait pour tout ceux qui veulent découvrir la mythologie nordique car l’auteure s’appuie bien sur des fait  » réels  » ( pas réels dans le sens vrai, mais dans le sens historique.. non c’est pas le bon mot… bref, vous m’avez compris, c’est la même chose que sur Wikipédia quoi! )

*

20/20

>Roman< Bilbo le Hobbit-JRR Tolkien

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n’aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d’un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n’ont qu’une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.

*

J’ai avec ce livre une relation toute particulière, mon premier Tolkien, lu très jeune (j’était en CM2 je crois, oui oui oui, faut me croire ‘-‘ ) c’est l’un des romans qui ma suivie pendant toute mon enfance et ma jeune adolescence du coup. Tolkien est aujourd’hui l’un de mes auteurs préféré, grâce a SDA mais pas que.

J’adore cette histoire, pleine de rebondissements et pleine de magie. On rentre dans un univers totalement unique, avec une plume agréable a lire et facile a comprendre (en même temps, il s’agit d’un conte pour enfant a la base )

 On ne s’ennuie jamais, il arrive toujours quelque chose a ce jeune hobbit. C’est vraiment un roman que je conseille a tout âge, je le lirais a mes enfants plus tard, ça, c’est certain.

Je ne parlerais pas des films, qui m’ont vraiment déçue ( surtout le dernier ) ne vous attendez pas a trouver Legolas ou Tauriel , ce sont des personnages rajouté dans les films ( même Azog est un personnage totalement rajouté, car pour les connaisseurs, ce personnages ne PEUX PAS être présent dans le hobbit, ce qui me révolte encore plus ) Bref, par contre, pour ceux qui voudraient des précisons sur ce que deviens la montagne solitaire après la bataille ou ce que deviens l’arkenstone, tout est expliqué dans le roman.

C’est un petit bijoux, un chef d’oeuvre pour ma part, si vous voulez commencer Tolkien, c’est vraiment un bon début!

*

20/20

>Roman< Le Trône de Fer 2-George RR Martin

Au royaume des Sept Couronnes, rien ne va plus. La mort du roi Robert a clos une longue période d’été, de paix et d’apparente prospérité : le Trésor est au bord de la banqueroute, et trop nombreux sont les candidats prétendument légitimes au Trône de Fer : Stannis et Renly Baratheon le disputent à leur neveu Joffrey, tandis que Robb Stark, proclamé roi du Nord, s’efforce de venger son père naguère condamné à mort et exécuté sous couleur de trahison. Au fin fond de l’Orient, l’unique descendante des anciens rois targaryens médite sa revanche en élevant ses trois dragons… L’hiver vient, qui grouille de forces obscures, de mages et de morts-vivants, d’intrigants sournois prêts à tous les maléfices en vue de fins impénétrables.

*

Je me souviens que j’avais vraiment beaucoup appréciée l’intégrale 1 a ma relecture, très addictif, avec beaucoup d’action, de la bonne fantasy comme j’aime. Mais cet intégrale-ci relève vraiment le niveau, il est juste génial!

( Je parle en intégrale et pas en tome, parce que je lis l’intégral tome par tome, vous comprenez? Je ne vais pas lire 1500 pages d’un coup, c’est pour les fifous ça )

Comme c’est un deuxième intégral ( ou 6ème tome du coup, si je ne me trompe pas ) je n’ose pas dire grand chose comme je ne veux évidement pas vous spoiler 😉 Mais il est riche en rebondissement, je l’ai lu vraiment très rapidement, en deux mois il était plié ( j’ai lu d’autres livres entre hein ). Quel plaisir de retrouver des personnages que j’adore par dessus tout, comme Daenerys, Arya ou Tyrion. Malheureusement il y a toujours ce problème de chapitres inintéressant quand tu n’aime pas un personnage, ceux de Jon Snow ou Bran étaient d’un chiant pas possible. Par contre l’auteur a su me faire apprécier les chapitres de Cercei, qui étaient souvent liés avec ceux de Tyrion, je suis agréablement surprise !

J’ai vraiment hâte de lire l’intégrale 3, qui sera la dernière relecture ( du moins je crois ), pour pouvoir reprendre au mieux la suite !

Un intégrale au dessus du premier pour ma part!

*

19/20

>Roman< Hantée-Maureen Johnson

A Londres, un assassin hante les rues, réveillant la légende de Jack l’Éventreur. Malgré l’omniprésence des caméras, le tueur est indétectable.

Aurora, arrivée depuis peu sur son campus, se rend compte qu’elle est la seule capable d’apercevoir son ombre.

Accompagnée d’un mystérieux jeune homme, elle plonge au plus profond des brumes de la cité pour arrêter le meurtrier avant qu’il ne récidive. A moins que son don ne fasse d’elle la prochaine victime….

*

Très belle couverture et synopsis qui m’a charmée, les histoires sur Jack L’éventreur, j’adore ça! Ce qui m’a encore plus décidée, c’est la petite citation de Cassandra Clare qui disait:  »Un thriller palpitant et incroyablement bien mené » … Sans être méchante, je ne sais pas si elle a été payée pour le dire ou si elle n’a juste JAMAIS lu de thriller dans sa vie, parce que Hantée n’est pas un thriller pour moi, ou alors un très très mauvais thriller!

J’ai trouvée l’histoire vraiment pas folichonne, je me suis ennuyée mais a mourir pendant tout le récit. Rien ne m’a plu, les révélations étaient banales, j’ai trouvée certaines vraiment trop tirée par les cheveux et pas crédible du tout. Il y a un esprit a la  » Ghost Whisperer  » que je n’ai pas aimée, l’intrigue se centre plus sur l’héroïne que sur le fameux  » Jack l’éventreur  » . Nouveau lycée, un mec attirant blablablaaaaa tout ce que je déteste, il faut que j’arrête de lire du YA je crois. Les personnages sont plats, soit gentils, soit méchants, sans intérêt. ( mis a part Callum peut être, c’est sans doute le perso le plus développé ) Bref grosse déception, j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps, je ne me souviens déjà plus de la moitié de l’histoire tellement je suis restée indifférente.

Mais l’écriture reste agréable, je ne lirais pas le tome 2, mais pourquoi pas un jour lire d’autres travaux de l’auteure.

Malgré tout, si vous voulez vous lancer dans le thriller tout doucement, je le conseille, car il est parfait pour une première lecture du genre, surtout si vous êtes dans la tranche d’age 14-15 ans

*

10/20

>Roman< Hollow City-Ransom Riggs

Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

*

J’était vraiment heureuse de retrouver Jacob et toute sa bande et surtout savoir ce qui allais suivre comme le tome 1 se finissais sur un bon suspens.

Mais ce tome 2 m’a un petit peu déçue :/

J’ai trouvée le tome 1 meilleur, peut être plus prenant, étant donnée que il y avais la découverte de l’univers. Dans ce tome-ci, les enfants particuliers vont faire une  »quête » et ils vont devoir aller par ci et par la.. c’est peut être ce qui m’a gêné, a vrai dire je ne sais pas vraiment quoi dire, je n’arrive pas a mettre un mot sur ce que je ressent vis a vis de ce tome 2 :/ Mais j’ai appréciée les nouveaux personnages très attachant et la fin m’a laissée bouche bée :0

J’adore l’univers de Miss Peregrine et ça restera une saga importante pour moi mais j’en attendais d’avantage, je n’ai pas eu le coup de cœur que j’espérais. Je mise donc beaucoup sur le tome 3, le pauvre, il a intérêt a être a la hauteur héhé.

C’est un livre qui s’est lu très vite comme le tome 1, que je conseille donc fortement tout de même! 😉

*

16/20

>Roman< L'adversaire-Emmanuel Carrère

Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L’enquête a révélé qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis 18 ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion perpétuelle à perpétuité.

*

Emmanuel Carrère est l’un des auteurs d’aujourd’hui que j’apprécie tout particulièrement. Je l’ai découvert avec ce roman, conseillé par ma fabuleuse professeur de français. J’adore tout ce qui touche au meurtres et aux tueurs ( non pas que j’admire ce qu’ils font, loin de la mdrrrr mais je suis passionnée de psychologie ) Du coup j’ai été vraiment passionnée par ce récit, Carrère a vraiment une plume que j’apprécie vraiment, il a le don de me tenir en laisse. Il raconte ce fait réel ( oui oui >.< )  avec un certain recul qui permet de comprendre les actions et les intentions de Romand.

Petit hic, passée environ 80% du roman, j’ai eu un peu de mal a le finir, je ne sais pas vraiment pourquoi, peut être que j’était pas hyper bien a ce moment la, je dois avouer que je ne sais plus trop moi même.

Bref, je vous le conseille ! ( en plus, il est pas très long héhé )

*

16/20