>Roman< Les Thanatonautes-Bernard WERBER

Les Thanatonautes : la grande épopée moderne qui perce jusqu’au mystère de la mort. Nourri d’informations scientifiques souvent inédites, des textes sacrés et initiatiques les plus secrets des principales religions depuis le fond des âges, Bernard Werber nous entraîne à la découverte du continent ultime, au-delà de notre imaginaire. En suivant les Thanatonautes, vous connaîtrez des rêves et des terreurs insondables, vous subirez les lois d’un univers étrange, où se cache l’énigme qui hante les hommes depuis toujours… Jamais personne n’est allé aussi loin que les Thanatonautes. Ils ont exploré la vie après la vie. L’odyssée la plus stupéfiante de tous les temps

Les Thanatonautes raconte l’histoire de Michael Pinson, médecin-anesthésiste, et de son ami Raoul Razorbak, chercheur au CNRS, qui entreprennent d’explorer ce qu’ils nomment le « continent ultime », c’est-à-dire le monde des morts.

Cette aventure les conduit à travers les différentes zones du continent des morts. Grâce à leurs « thanatonautes », des explorateurs volontaires risquant leur vie, nos deux héros vont progressivement faire reculer les mots Terra incognita sur la carte de l’autre monde pour découvrir les mystères de la mort.

L’enjeu consiste pour eux à imaginer une vision moderne de la mort et la certitude d’une vie après la mort et quels pourraient être les effets de la révélation de son mystère sur une société occidentale moderne, notamment sur la religion, la publicité, la morale. On donne aussi un aperçu sur la ré-écriture de l’Histoire après un événement, dans ce cas-ci après que l’expérience ait réussi.

*

Ce roman est mon tout premier Werber et il m’a été rudement conseillé par une amie (qui m’a du coup prêtée le livre, qu’il faut dorénavant que je me procure)

Gros gros et gros coup de cœur!

J’ai adorée du début jusqu’à la fin l’histoire de Raoul et Michael!

Je me suis vraiment attachée a chaque personnages et je dois avoué que certains m’ont aussi beaucoup énervée!

Durant tout le récit fait de petit chapitres, Werber nous décrit des mythologies et des croyances (sur la mort of course!) du monde entier! J’ai été ravie de lire de nouveau des textes sur la mythologie nordique et greco-romaine.

En plus d’apprendre des choses, sa perception de la mort et du  »continent » de la mort ma charmée, c’est comme si ça ne pouvais que être vrai, Werber a pu faire passer la fiction pour la réalité et c’est ce que j’attend d’un auteur!

J’ai néanmoins moins accrocher à la présence d’anges , mais mis a part ça, une perfection!

*

19.5/20

Publicités