>Roman< La Ligne Verte – Stephen KING

Paul Edgecombe, ancien gardien-chef d’un pénitencier dans les années 30, entreprend d’écrire ses mémoires. Il revient sur l’affaire John Caffey – ce grand Noir au regard absent, comdamné à mort pour le viol et le meurtre de deux fillettes – qui défraya la chronique en 1932.

La ligne verte est le reflet d’un univers étouffant et brutal, où la défiance est la règle. Personne ne sort indemne de ce bâtiment coupé du monde, où cohabitent une étrange souris apprivoisé par un Cajun pyromane, le sadique Percy Wetmore avec sa matraque et Caffey, prisonnier sans problème. Assez rapidement convaincu de l’innocence de cet homme doté de pouvoirs surnaturels, Paul fera tout pour le sauver de la chaise électrique.

*

Rien de tel qu’un bon King pour se remettre dans la lecture! 

Celui-là a bien fait son job! 


J’ai été quasiment satisfaite, on s’attache aux personnages, qu’ils soient gentils, ou moins gentils (j’ai beaucoup aimée Percy, même s’il était un gros connard, je me suis attachée a lui, c’est bizarre non? )

J’ai aussi beaucoup aimée Delacroix, en plus, il est français! Et il était tellement mignon avec Mister Jingles! (la souris), oui, Delacroix c’est un détenu qui a brûlé une vingtaines de personnes (d’après mes souvenirs) et malgré tout, King arrive a nous faire aimer ce simplet ! (parce qu’il est pas très futé, comme Caffey d’ailleurs)  Si vous avez lu le livre, je vous avoue que j’ai donc pleurée…. (je spoil pas hein, même si c’est évident dès le début du livre)


Mais le pire, c’était a la fin…. j’ai tellement pleurée! Ca change tellement des King ou on a peur, celui là, sincèrement, ne fait pas flipper du tout, mais est remplis d’émotions!

King arrive a rendre plausibles des événements insensées, c’était vraiment wahou! 

J’était pour la peine de mort a l’origine, mais maintenant, je ne le suis plus du tout. Vraiment!


Hum…. j’ai par contre moins appréciée les moments ou on suit Paul dans sa vie actuelle , en maison de retraite (parce que il écrit ce qu’il a vécu, vous voyez? ) j’ai trouvée cela vraiment ennuyant surtout que ces passages m’étaient un suspens de fou, j’avais juste envie de savoir la suite ! 


Mais sinon, j’ai vraiment, mais alors vraiment, rien a redire! 

*

17/20

Publicités