>Roman< L’Elue-Kiera Cass

La Selection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est decidée à se battre. Pour Maxon. Mais d’autres concurentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.

*

C’est ainsi que devait se conclure cette trilogie, et j’avoue que je ne sais pas encore si je continue avec le tome 4 ou pas.

Ce troisième tome effleure le coup de cœur pour moi, un véritable mélange entre romance et action, car oui, il y a enfin de l’action!

Je ne peux pas dire grand chose étant donnée que le spoil serais facile a faire avec ce troisième tome.

J’ai vraiment été en accord avec América dans ce tome-ci, elle qui m’avais très déçue dans le 2 avec sa jonglerie entre Maxon et Aspen…

Ici elle s’est montrée très effronté comme j’aime, avec de la franchise et du courage.

J’ai aussi appris a aimer Aspen dans ce tome, alors que jusqu’ici je ne l’aimais pas du tout. Du coup je reste avec une bonne impression de tout les personnages qui sont assez bien développer je dois dire pour un roman YA

Le seul petit bémol serait la lenteur au début du roman, je suis restée a m’ennuyer pendant au moins les 100-150 premières pages… Mais après, et surtout vers la fin, tout s’enchaîne très vite et les événements m’ont pris de cour.

Un tome très bon pour conclure l’histoire d’America

*

19/20

>Roman< L'Elite-Kiera Cass

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

*

Je pense que ce deuxième tome n’était pas tellement nécessaire. J’ai eu l’impression que l’auteure voulais absolument une trilogie et qu’elle a essayer tant bien que mal de combler les vides de ce tome qui ne sert pas a grand chose. Il est vraiment en dessous du tome 1 pour ma part. J’ai trouvée América assez agaçante par moment, elle en veux a Maxon d’aller vers les autres demoiselles mais elle elle peux embrasser Aspen sans problème! Elle est très indécise dans ce tome et c’est vraiment énervant !

Le point qui remonte le niveau et que je n’avais pas dans le premier tome est le développement de l’univers d’Iléa. Il y a pas mal d’action, et ce second tome s’est lu aussi rapidement que le premier.

Il est donc un peu en dessous du premier, mais ça reste potable

*

15/20

>Roman< La Selection – Kiera Cass

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 

Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! 

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…

Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…

Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?

*

Eh bien, ce fut tout sauf la déception auquel je m’attendais!

Sincèrement, je pensais que j’allais m’ennuyer et que la romance allais être sans intérêt, mais en vérité, j’ai plutôt bien accrochée!

Cette histoire ne casse pas trois pattes à un canard, mais j’ai adorée le caractère d’America et surtout celui du prince Maxon! (je suis tombée raide dingue de lui ) En fait, le caractère franc d’America est ce que je recherche chez un personnage féminin et le caractère maladroit de Maxon est ce que je recherche chez un perso masculin (je parle dans les  romances évidement! )

Bon, par contre j’ai détestée Aspen.

L’univers  »dystopique » ma paru flou, l’auteure aurais peut être dû mieux développée.

L’histoire reste quand même prévisible mais j’ai passée un agréable moment !

Bonne lecture détente, j’ai hâte de lire la suite! 

*

16/20