>Roman< L'Utopie-Thomas More

 » Malheur au pays où l’avarice et les affections privées siègent sur le banc des magistrats !  » Ce cri aux résonances si modernes, c’est en 1516 que le lance Thomas More, juriste au service de la couronne d’Angleterre alors portée par Henri VIII. Triste sire, triste règne… Abus, corruption, racket, injustices, iniquité des lois… La société féodale offre un tableau d’une violence révoltante aux âmes éprises d’humanité. More rêve alors d’un autre monde… Une république exemplaire où la propriété individuelle et l’argent seraient abolis, une république de citoyens vertueux, amoureux de sagesse et de paix. Ce pays merveilleux, c’est l’Utopie. Seuls les philosophes, hélas, ou les fous, sont capables d’y croire…

source: livraddict

*

J’ai lu ce livre l’année passée mais comme je dois rattraper mes chroniques en retard…

C’était une lecture agréable, lu pour le lycée dans le contexte de l’humanisme. Je connaissais déjà Thomas More grâce aux Thudors ( que se soit la série ou les faits historiques… j’adore cette période de l’histoire) et du coup j’avais envie de découvrir ce qu’il avais écrit.

J’ai beaucoup aimée cette lecture, très intéressante et bien écrite ! Surtout si on place cette histoire dans le contexte historique, Thomas More était conseiller du roi Henry VIII a cette période, du coup j’ai pu apercevoir quelques critiques de la société britannique de l’époque.

On peux facilement voir ce qu’est un idéal humaniste dans ce roman, du coup il a été très pratique pour le bac 😉

Il ne faut pas s’attendre a de l’action , loin de là, on nous décrit surtout l’île d’Utopia, et le système  »politique » .

*

15/20

Publicités